GPE
GPE GPE GPE
Partenaires
A propos du GPE
Accueil Ateliers Partenaires Téléchargement RECAM
Webmail


 
 

Le but ultime du projet GPE au Cameroun est d'améliorer l'efficacité des administrations publiques dans le pays et dans les pays de la sous-région de l'Afrique Centrale par le renforcement des capacités d'analyse et de gestion des politiques économiques, pour qu'elles participent activement et efficacement à la lutte contre la pauvreté. Le programme GPE de Yaoundé a une vocation sous régionale pour être un programme d'excellence. A ce titre, il devra admettre les participants des pays couverts par son champ (voir le chapitre « couverture »).

 

Ce but ultime devra être atteint par la réalisation des objectifs spécifiques suivants :

Renforcer la capacité humaine et institutionnelle de l'Université de Yaoundé II pour lui permettre de devenir un Centre d'Excellence capable d'organiser une formation supérieure conduisant à un Diplôme de Hautes Etudes en Gestion de la Politique Economique  ; et

Former une masse critique de professionnels camerounais et d'Afrique Centrale pour qu'ils deviennent des analystes et des conseillers spécialisés dans l'analyse, la formulation, l'évaluation, la mise en ouvre et le suivi de la politique économique avec des compétences et attitudes professionnelles requises.

 

L'objectif de renforcement des capacités humaines et institutionnelles de l'Université de Yaoundé, II sera atteint grâce à une stratégie de renforcement et d'augmentation des capacités de formation et d'encadrement de la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion. Cette stratégie devait inclure :

L'octroi de fonds pour l'acquisition d'équipement et de matériel didactique, et pour couvrir les coûts d'enseignement et de fonctionnement ;

L'amélioration des qualifications pédagogiques existant à la Faculté à travers l'organisation d'ateliers de formation des formateurs ;

La création d'un cadre d'échanges entre les utilisateurs et l'Université, afin de garantir la pertinence du programme et de créer les conditions d'un afflux régulier de ressources et autres fonds vers le programme ;

la promotion de jumelages avec des institutions africaines, occidentales et asiatiques en vue d'une participation aux enseignements, et pour bénéficier de leur expérience en matière de renforcement des capacités en analyse et gestion des politiques économiques.

L'objectif de production d'une masse critique de professionnels au Cameroun et en Afrique Centrale devait quant à lui être atteint et poursuivi à travers une stratégie de mobilisation des ressources suffisantes pour couvrir à chaque fois le nombre de promotions arrêtés et permettre au programme d'accorder autant que possible des bourses aux candidats qualifiés et sélectionnés. L'on espère que cette période sera suffisamment longue pour conférer au programme GPE une bonne notoriété et permettre aux pays membres de mettre en place les mécanismes de prise en charge de leurs candidats.

retour à la page précédente

Copyright GPE-Yaounde 2010